Brouillard d'eau : protection incendie par la brumisation haute pression TBD

L'eau est l'agent extincteur par excellence pour la lutte contre le feu. C'est une ressource facilement disponible, son emploi est aisé et son efficacité remarquable grâce à sa chaleur de vaporisation élevée. Cependant, l'eau n'exprime totalement ses capacités à lutter contre le feu que lorsqu'elle est vaporisée. La division très fine de l'eau, sous forme de brouillard, permet, contrairement au sprinkler, d'accroître fortement son efficacité grâce à l'augmentation de sa surface d'échange, la limitation des transferts de chaleur par rayonnement et la production de gaz inertes. De plus, du fait de la quantité d'eau limitée qu'ils utilisent, les systèmes de brouillard d'eau de type TBD évitent les dommages collatéraux aux biens et équipements. Protection des bâtiments de conservation du patrimoine culturel, centres de stockage de données informatiques, hôtels, unités de production industrielle, galeries techniques, armoires électriques, infrastructures souterraines de transport, entrepôts,... ces nombreuses applications mettent en évidence la montée en puissance d'une technologie remarquable.

Brumisation pour la prévention incendie

Mode d'action du brouillard d'eau anti incendie

L'eau est un excellent moyen de lutte contre le feu. Ses principales propriétés extinctrices que sont le refroidissement de la flamme et la production de gaz inertes, s'expriment pleinement lorsqu'elle est vaporisée. Le concept de lutte contre le feu par brouillard d'eau est inspiré des systèmes d'aspiration traditionnels, dont il diffère essentiellement par la taille nettement plus petite des gouttelettes d'eau ce qui permet à la fois d'augmenter la quantité d'eau vaporisée et de pénétrer les parties cachées des foyers. Ainsi, plus la pression du système de brumisation est élevée (100 bar chez TBD) plus les gouttelettes sont petites, et plus leur surface d'échange est importante, ce qui a pour effet d'accroitre leur efficacité. Pour illustrer ce point, la surface d'échange d'un litre d'eau est de l'ordre de 6 m² pour un diamètre de goutte d'1 mm et de 220 m² pour des gouttelettes de 30 microns. L'eau brumisée occupe un volume 1900 fois supérieur à celui occupé par de l'eau pulvérisée.

Principe de fonctionnement du brouillard d'eau anti incendie

D'après le document européen CENT TS 14.972, le brouillard d'eau est une utilisation de l'eau sous forme pulvérisée et finement divisée. Cette pulvérisation doit être telle que 90% de son volume est constitué de gouttes d'un diamètre inférieur à 1 mm. A l'instar du concept de brumisation haute pression de TBD le système complet est constitué d'une ou plusieurs sources d'eau, d'un équipement de mise sous pression avec filtration, d'un réseau de distribution en inox, de buses fixées sur les rampes de brumisation et d'un système de détection incendie et de contrôle du système.

Avantages clés du brouillard d'eau produit par le concept TBD

  • Quantités d'eau utilisées minimales
  • Faible espace requis pour les pompes et les réserves d'eau
  • Tuyaux et accessoires en acier inoxydable, de petit diamètre
  • Excellente performance d'extinction
  • Temps d'arrêt opérationnel réduit
  • Dommages aux biens très réduits
  • Sans danger pour les personnes