Réduire le taux d'électricité statique par la brumisation haute pression TBD

Électricité statique : comment elle se forme

L'électricité statique est une charge électrique stationnaire. La plus petite particule d'un élément est l'atome, composé d'un noyau chargé positivement, avec des électrons, chargés négativement, qui circulent autour. Normalement, la charge du noyau est égale à celle des électrons et les charges négatives et positives se neutralisent. Suite à des influences externes, les électrons peuvent être rapprochés ou éloignés, ce qui perturbe l'équilibre électrique. C'est ainsi que le matériel est chargé électro statiquement. Lorsqu'il y un excédent en électrons, on parle d'une charge négative, lorsqu'il en manque, on parle de charge positive. Dans les deux cas, on peut parler d'une situation instable. Pour les matériaux conducteurs, l'équilibre se rétablira en général. Les électrons libres se baladent en quelque sorte à travers le matériau à la recherche de particules chargées positivement et il y neutralisation. Si le matériel entre en contact avec un matériau conducteur, la tension se déchargera, et provoquera une étincelle.

Brumisation pour raffraichissement poste de travail

Brumisateur TBD dans une usine

L'électricité statique est plus active lorsque l'air est sec, surtout pendant l'hiver lorsque les locaux sont chauffés ou bien sur les sites industriels climatisés, ce qui réduit encore plus l'humidité de l'air qui peut baisser à 20 %, parfois en dessous. C'est en augmentant le taux d'humidité dans l'air que l'on réduit l'accumulation d'électricité statique.

Électricité statique : réduire son taux grâce à la brumisation haute pression

L'humidité relative de l'air joue donc un rôle important dans la gestion de ce problème qui peut engendrer des dysfonctionnements importants notamment dans les industries robotisées. Plus l'air est sec, plus faible sera la capacité de conductibilité et plus grand le risque d'électricité statique. Un taux d'humidité relative entre 50% et 60% est considéré comme la meilleure condition pour diminuer le chargement électrostatique. Dans ce cas, il se former une très fine pellicule de microgouttelettes sur toutes les surfaces non perceptibles à l'œil nu. Celle-ci éloignera l'électricité statique.

TBD vous apporte la solution pour neutraliser l'électricité statique responsable de dysfonctionnements de vos machines en gérant automatiquement l'hygrométrie grâce à la brumisation haute pression. Notre Bureau d'Etudes analyse la problématique et propose la solution la mieux adaptée au bon fonctionnement de votre outil de production.